les critères principaux pour bien choisir son matelas

Literie : les critères principaux pour bien choisir son matelas ?

Dormir sur un matelas usé ou de mauvaise qualité entraîne généralement des troubles du sommeil, des douleurs cervicales ou lombaires, voire des problèmes respiratoires. Cela engendre une mauvaise santé globale, des difficultés de concentration ou d’apprentissage ainsi qu’une baisse des performances au travail. Pour avoir un sommeil paisible et réparateur et ainsi, éviter ces problèmes, il est recommandé d’acquérir une bonne literie et de veiller à changer son matelas au plus tous les 10 ans. Mais, il n’est pas du tout aisé de faire un bon choix parmi la panoplie de types et de modèles de matelas disponibles sur le marché. Pour se faciliter la tâche, il s’avère nécessaire de considérer certains critères très importants.

Le type de suspension utilisé

Il est communément admis que c’est la suspension qui fait le matelas. Encore désignée par la technologie du matelas, il s’agit du cœur de cette pièce de literie. Cet élément assure principalement le maintien de la colonne vertébrale et de tout le corps en équilibre, lorsqu’on s’y allonge. Il existe 4 principaux types de technologies pour matelas : les ressorts, le bultex, le latex et la mémoire de forme. Les matelas en latex et en bultex sont les plus vendus à travers le monde, car ils sont dotés de multiples avantages et étant à des prix accessibles. Comme leur nom l’indique, les suspensions latex sont fabriquées à base de latex issu de l’hévéa et parfois du latex synthétique (au moins 15 % du latex naturel sont toujours exigés).

Ces dernières sont très aérées, hygiéniques, anti-allergéniques, antiacariennes, résistantes et durables. Concernant le bultex, c’est une technologie en polyuréthane, qui, en plus de s’adapter aux formes des usagers, donne des matelas confortables, légers, aérés, durables et peu onéreux. Ces deux types de technologies sont adaptés à des besoins spécifiques. Pour faire un choix optimal entre le bultex et le latex, découvrez ici les détails sur leurs différents atouts et points faibles ainsi que les attentes spécifiques que ces suspensions peuvent combler.

Qu’en est-il des mémoires de formes et des suspensions en ressort ?

La suspension mémoire de forme, composée de mousses viscoélastiques développées par la NASA, possèdent l’atout de s’adapter à la morphologie du corps et de favoriser la circulation sanguine. Elle peut être combinée avec les autres technologies de matelas. Les matelas à ressorts offrent une bonne aération et assurent une indépendance de couchage. Toutefois, ils sont très lourds et difficilement déplaçables.

Le confort

Il est crucial de s’assurer que le matelas à choisir est confortable. Plusieurs paramètres entrent en jeu lorsqu’il s’agit de déterminer le niveau de confort de cette pièce de literie. Il s’agit entre autres :

  • de la fermeté ou de la souplesse du matelas,
  • de l’hygiène (anti-allergénique, antibactérien et anti-acarien),
  • l’indépendance du couchage,
  • la résistance à l’humidité,
  • l’aération et
  • la thermo sensibilité.

En effet, un matelas est généralement confortable lorsqu’il n’est ni trop souple, ni trop ferme. Cependant, il est recommandé à ceux qui souffrent de douleurs lombaires d’opter pour les matelas fermes. Quant à l’hygiène, choisir une literie naturellement anti-allergénique, anti-acarienne et antibactérienne est l’idéal. En réalité, certains matelas subissent des traitements chimiques afin d’assurer l’hygiène du dispositif de couchage. Alors, veillez à cela lors de votre choix.

Par ailleurs, plus le matelas est aéré et résistant à l’humidité, mieux il est confortable à l’usage. Aussi, les personnes qui ont souvent chaud la nuit doivent tenir compte de la thermo-sensibilité de la literie, avant l’achat. Pour une utilisation à deux, l’indépendance de couchage est un facteur important à considérer. Cela permet d’éviter que l’un ne réveille l’autre à chaque fois qu’il bouge. Veillez également à ce que le garnissage soit en matériau naturel (soie, coton, laine, etc.).

La taille du matelas

Ce critère peut paraître évident, mais reste toujours un critère dont il faut tenir compte avant d’acheter son matelas. En effet, les matelas single ou une place (90x190cm ou 90x200cm) accueillent une seule personne. Cependant, une personne qui dispose de l’espace et du budget nécessaire peut s’octroyer une literie double (140x190cm ou 140x200cm) ou triple. De la même manière, un couple peut décider d’acquérir un matelas de 3 places (Queen Size : 160x200cm ; King Size : 180×200 cm) ou plus. L’essentiel c’est d’être à l’aise et que l’espace dont vous disposez soit largement suffisant, sans pour autant être encombré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.